Mobile header

L’International PG: Garcia suspendu, Haney ‘invaincu’

Noé Cloutier - Punching Grace

Photo: Cris Esqueda/Golden Boy – Cette photo n’est certes pas représentative du combat entre Ryan Garcia (24-1, 20 K.-O.) et Devin Haney (31-0, 15 K.-O.), mais elle représente assez bien les semaines ayant suivi celui-ci.

La semaine était relativement calme en boxe internationale, mais uniquement sur le ring. En dehors, le dossier le plus chaud de la boxe impliquant Ryan Garcia et collatéralement Devin Haney s’est conclu avec un énorme point d’exclamation.

C’est confirmé, Ryan Garcia est suspendu un an (jusqu’en avril 2025), devra subir des tests antidopage tout au long de sa suspension, payer une amende de 10 000$ et – bizarrement – remettre 1,1M$ USD de sa bourse à Golden Boy Promotions.

Il a non seulement été incapable de prouver que quelconque supplément qu’il aurait ingéré était contaminé à l’ostarine (comme Lucian Bute à l’époque), mais l’enquête à également démontré que ‘KingRy’ s’était réhydraté illégalement par intraveineuse (IV). Tout cela, rappelons-le, après être arrivé 3 livres au-dessus de la limite de 140 lb…

Ainsi, sa victoire devient donc un ‘no-contest’, ce qui veut dire qu’elle est retirée de sa fiche, de même que la défaite de Haney, ce qui redonne donc à ce dernier un dossier immaculé de 31-0, 15 K.-O.

Haney attendra-t-il?

Devin Haney a réagi à la nouvelle avec une danse de la victoire sur Instagram. Il s’est toutefois dit prêt à attendre la fin de la suspension du Californien pour se rebattre à nouveau contre un Garcia cette fois clean.

Alors avec deux boxeurs qui parlent à la fois de procès et de combat revanche, on peut se demander si cette saga sera réellement un jour terminée.

En attendant, cela confirme toutefois ce qui semblait écrit dans le ciel. En prenant une pause de la boxe, Haney abandonnerait son titre plutôt que d’affronter son aspirant obligatoire Sandor Martin (42-3, 15 K.-O.). Cela annulerait donc l’appel d’offres remporté par Top Rank, plus tôt cette semaine, avec un montant de 2,42M$ USD.

Plus tôt cette année, l’Espagnol avait accepté quelques milliers de dollars pour laisser Garcia affronter Haney. Il pourrait maintenant faire face au dominicain Alberto Puello (23-0, 10 K.-O.), nouvellement couronné champion intérimaire WBC, pour le titre complet.

Quelques résultats

Je me répète, mais outre ça, c’était plutôt calme dans le ring. Voici quand même quelques résultats:

États-Unis: sur ESPN+, à Las Vegas, Rafael Espinoza (25-0, 21 K.-O.) a défendu son titre WBO des poids plumes en seulement 4 rounds face à Sergio Sanchez (22-2, 13 K.-O.). Si Robeisy Ramirez l’emporte en sous-carte de Teofimo-Claggett, la semaine prochaine, un combat revanche entre le Mexicain et le Cubain pourrait avoir lieu à l’automne.

En demi-finale, Andres Cortes (22-0, 12 K.-O.) a remporté une décision face au coloré porto ricain Abraham Nova (23-3, 16 K.-O.). La décision unanime des juges n’a toutefois pas fait l’unanimité auprès des amateurs… mais à vous d’en juger.

Je vous avais parlé du petit cousin de James Toney qui se battait dans un petit gala californien. Pour faire le suivi, tristement, Victor Toney (8-3-1, 6 K.-O.) s’est incliné par K.-O. au 3e round face à Jordan Panthen (9-0, 8 K.-O.).

Royaume-Uni: l’aspirant au titre mondial Lyndon Arthur (24-2, 16 K.-O.) a eu un retour plus rude que prévu en remportant une décision partagée face à son compatriote Liam Cameron (23-6, 10 K.-O.). Selon nos sources (Boxrec), c’était un combat assez sale, où chacun des deux hommes s’est vu retirer un point.

Dans un autre combat local anglais, Felix Cash (16-1, 10 K.-O.) s’est fait surprendre par le champion d’Europe Tyler Denny (18-2-3, 1 K.-O.) via une décision technique de 5 rounds.

Russie: triste résultat pour Artur Ziyatdinov (15-3, 12 K.-O.). Ne reculant devant aucun défi, l’ex-protégé d’EOTTM revenait de sa défaite de janvier face à Albert Ramirez en affrontant un autre boxeur invaincu en terres ennemies. Cette fois, la défaite fut un peu plus violente alors que Denis Savitsky (10-0-1, 7 K.-O.) a arrêté Ziyatdinov au 5e round…

L’Agenda PG

Formidable semaine à venir pour les amateurs de boxe, voici les 5 combats qu’on surveille:

Teofimo vs. Claggett

Nous y voilà! En direct de Miami, sur ESPN aux États-Unis et TSN au Canada, le ‘Dragon’ Steve Claggett (38-7-2, 26 K.-O.) voudra surprendre le monde entier et le champion mondial WBO des poids super-légers, Teofimo Lopez.

Je ne vous en dis pas plus ici. Je vous invite plutôt à lire mon entrevue avec Teofimo Lopez (disponible ici) et mon reportage sur Steve Claggett (disponible ici).

‘Bam’ vs. Estrada

Outre son poids prévu de 118 lb, c’est un ÉNORME combat entre 2 possibles futurs membres du temple de la renommée. D’un côté : Juan Fransisco Estrada (44-3, 28 K.-O.), 34 ans et quadruple champion mondial. L’homme qui a livré une trilogie épique au légendaire ‘Chocolatito’ Gonzalez. De l’autre : le phénomène de 24 ans, Jesse ‘Bam’ Rodriguez (19-0, 12 K.-O.), déjà triple champion, en quête d’un 4e titre ce samedi. C’est sur DAZN et je prie le ciel que ce ne soit pas en même temps que Teofimo-Claggett.

Martinez vs. Góngora

Vendredi sur ProBoxTV, Carlos Góngora (22-2, 17 K.-O.) affronte le cogneur guatémaltèque Lester Martinez (17-0, 15 K.-O.). C’est seulement le 2e combat de l’Équatorien depuis son légendaire combat de mars 2023 face à Christian Mbilli. À l’aube de ses 36 ans, il n’a pas droit à l’erreur. À l’inverse, un peu comme pour Mbilli à l’époque, cela pourrait être l’entrée dans la cour des grands Martinez…

Akpejiori vs. Garcia

Encore vendredi, sur FiteTV, le géant nigérien et ex-adversaire d’Arslanbek Makhmudov, Raphael Akpejiori (17-1, 16 K.-O.), est en quête d’une 3e victoire consécutive de même que sa plus importante en carrière. En territoire ennemi, il affronte le colosse dominicain Alexis Garcia (12-1, 7 K.-O.).

Mendoza vs. Merez

Je vous avais déjà servi un dossier sur les plus belles fiches de la boxe. Actuellement, 8 boxeurs sont parfaits en 30 combats ou plus, mais seul 2 le sont tout autant en 40 combats. Il s’agit de Terence Crawford (40-0, 31 K.-O.) et bien sûr… Abel Mendoza (40-0, 30 K.-O.).

C’est donc le retour du roi ce vendredi, l’homme à la fiche aussi sublime que montée, le 14e aspirant au titre WBA des super-plumes, ‘El Zorro’ lui-même, Abel Mendoza. Ironiquement, il tentera de «surpasser» Crawford en battant l’inverse de tout ce qu’il représente, un journeyman des plus testés avec une fiche des plus affreuses, le Mexicain German Ivan Merez (65-69-3, 41 K.-O.). Ce sera à El Paso, Texas et pour les intéressés, le fils d’une légende, Fernando Vargas Jr (14-0, 13 K.-O.), sera également de la partie.

Sur ce, bonne glorieuse semaine de boxe!

vous pourriez aimer :

Lizbeth Crespo: l’élite bolivienne s’invite à Québec

Guido Vianello: «Makhmudov sera un combat facile»

Leïla Beaudoin prête à accomplir une deuxième quête

L’International PG: Divorce nuageux entre Shakur Stevenson et Top Rank

L’ascension incroyable de Bam Rodriguez

Édition Spéciale: Classement livre pour livre de boxe cubaine

L’International PG: Claggett persiste dans une victoire de Lopez

Abdullah Mason

Abdullah Mason: Cleveland peut enfin célébrer

Steve Claggett

Steve Claggett: croyez-vous aux Dragons?

Teofimo Lopez promet de ne pas sous-estimer Claggett

Wilkens Mathieu: difficile à comparer, encore plus à prédire

L’International PG: que fera David Benavidez?

Makhmudov : le Lion revient dans la Jungle

Classement livre-pour-livre des meilleurs boxeurs sans couronne

Qui est le prochain pour Osleys Iglesias?

Butler-Volny : l’enjeu est énorme

April Hunter : qui chasse qui le 6 juin?

Osleys Iglesias : «Je n’ai peur de rien ni personne»

Butler-Volny : 15 experts se prononcent

Mbilli-Derevyanchenko : la carte de rêve de Matt Casavant

Jhon Orobio : le sprinteur marathonien

Steven Butler : «Il ne le voudra jamais plus que moi»

Sergiy Derevyanchenko : le Technicien arrive à Québec

Mbilli-Heffron : les 10 constats de la Conquête

Simon Kean mérite de vrais remerciements

L’International PG : Oleksandr Usyk est une légende vivante

Le prospect du mois de mai : Moses Itauma

Christopher Guerrero promet d’être «lui-même» à Shawinigan

Albert Ramirez en 4 questions : «nous capitaliserons le 25 mai»

L’International PG : Loma au sommet, Charlo au fond

La deuxième chance d’Adam Deines

Appréciez Canelo et Inoue tant que vous le pouvez

Avery Martin Duval : le prochain antihéros?

Plus qu’une simple victoire pour Thomas Chabot

Bazinyan-Phinn et l’art de «promoter»

«On en redemande» : 10 combats locaux à faire

La nouvelle vie de Mehmet Unal

Christian Mbilli à la reconquête des plaines?

Mark Heffron: «je veux battre le meilleur Mbilli»

Erik Bazinyan et le nouveau Super 6

Lani Daniels aimerait unifier avec Lepage-Joanisse

Erik Bazinyan : meilleur qu’on le pense?

Shakeel Phinn : Le camion-remorque jamaïcain

Homme de coin, partie V : l’école de la vie de Stéphane Joanisse

Les géants de Riyad se retrouvent à Shawinigan

Mark Heffron : un cogneur britannique face à Mbilli

Nouvel entraîneur pour Thomas Chabot

Homme de coin, partie IV : l’ascension de Jessy Ross Thompson

Jamais 2 sans 3 pour devenir champion du monde

Qui sera la prochaine adversaire de Vany?

À 154 livres : la vie après Jermell Charlo

Matchmaking : l’art de créer la tempête parfaite

Résumé du 7 mars : les cogneurs et la championne

Cette fois c’est vrai

Butler-Rolls : Lou DiBella aura-t-il sa revanche?

Prédictions : Butler-Rolls divise les experts

Abril Vidal : plus qu’une adversaire

Homme de coin, partie III : Samuel Décarie-Drolet, l’enseignant de boxe

Les super-moyens

2024 : l’année du Dragon?

Homme de coin, partie II : la méthode « Mike Moffa »

Shakeel Phinn : maintenant ou jamais

Steven Butler : jusqu’au bout du rêve

Éditorial : Arthur Biyarslanov est le meilleur 140 livres au pays

Bazinyan vs. Phinn : combat local, enjeu mondial

Homme de coin, partie I : les 12 travaux de Marc Ramsay

Éditorial : 168 raisons de sourire

Shamil Khataev rejoint son frère avec tigres

Chabot 2024 : « plus intelligent, toujours spectaculaire »

Luis Santana, invaincu en 10 combats.

Luis Santana en quête de momentum

Bazinyan-Godoy : quoi se rappeler du 25 janvier?

Sept ans plus tard : Vany compte saisir sa deuxième chance

Le Grizzly accroche ses gants

Revoilà Artur

Bazinyan-Godoy : analyses et prédictions du 25 janvier

Retour vers le futur pour Avery Martin-Duval

Orobio-Fendero : la fratrie internationale

Mary Spencer : « Perdre me motive plus que gagner »

Wilkens Mathieu vise une année « Mike Tyson »

Beterbiev vs. Smith : les 13 prédictions du 13 janvier

Callum Smith : le connaissez-vous vraiment?

Rohan Murdock : « Vous avez choisi le mauvais gars »

Wilkens Mathieu : l’année recrue en cinq temps

Les pétards en 2023, l’explosion en 2024

L’éternelle quête d’Artur Beterbiev

Le dernier Tigre : à la rencontre d’Osleys Iglesias

Steve Claggett : des huées aux ovations

Christian Mbilli : le Canadien de classe mondiale

Fendero et Khataev : des recrues uniques en leur genre

Bazinyan et Mbilli : Deux tigres, un seul objectif

Mbilli-Góngora : ces gladiateurs des temps modernes

Wilkens Mathieu : jeunesse, talent… et sagesse

Christopher Guerrero : « comme dans un jeu vidéo »

Christopher Guerrero : Le tigre rugit enfin

Mbilli : La résilience inscrite dans l’ADN