Mobile header

Les super-moyens

Laurent Poulin - Boxingtown Québec

Pour me contacter : Laurentsecouteparler@gmail.com

« Salut Laurent, tu es super et c’est un bonheur de te lire chaque semaine. Crois-tu que la bonne entente entre Eddie Hearn et Camille Estephan depuis leur copromotion en janvier dernier pourrait mener à des duels entre les boxeurs des deux clans? », Martine V-B, une admiratrice.

J’ai probablement inspiré le Ring Magazine lors de l’écriture de mon éditorial : « 168 raisons de sourire » paru le 13 février dernier. Pas un, pas deux, mais trois boxeurs d’EOTTM se retrouvent dans le top 10 de la célèbre revue. Ce texte se veut la suite, voire la fin, de mon dossier sur ma division favorite.

#2 – Christian M’Billi (EOTTM)

#6 – Erik Bazynian (EOTTM)

#10 – Osleys Iglesias (EOTTM)

C’est bien beau tout ça, mais le célèbre Canelo bloque toute la division des 168 livres en prenant en otage les 4 ceintures avec l’aide de Saulaiman, Valcarcel, J. Peoples et Mendoza. Camille Estephan a probablement glissé un indice sur la suite des choses à sa dernière conférence de presse :

« On va forcer les choses. »

J’ai déclaré publiquement que Camille Estephan était le promoteur le plus puissant des 168 livres, mais j’hésite maintenant que je suis allé consulter l’écurie de mon ami Eddie Hearn.

#5 – Jaime Munguia (Matchroom)

#8 – Diego Pacheco (Matchroom)

#9 – Edgar Berlanga (Matchroom)

Eddie Hearn ne s’en est pas caché : si Diego Pacheco parvient à vaincre Shawn McCalman (15-0, 7 K.-O.), il aimerait organiser un combat entre son prodige et Christian M’Billi pour un rôle d’aspirant obligatoire ou une ceinture laissée vacante.

« Nous sommes tous fâchés, on attend que le champion unifié affronte David Benavidez qui mérite sa chance, au lieu de ça, Canelo affronte des 160-154-147 livres et refuse de remplir ses obligations. Une chance que les Charlo ne sont pas des triplés », nous dit Mauro Bustamante sur X.

Ça bouge⚡️

Au moment où j’écrivais ces lignes, je venais d’apprendre que Jaime Munguia, qui vient d’envoyer John Ryder à la retraite, dépassait maintenant Christian M’Billi au premier rang de la WBC. Au moment, où j’ai voulu recommencer à écrire, on apprenait qu’Edgar Berlanga passait par-dessus M’Billi, mais aussi Morrell, comme aspirant obligatoire WBA. Ça pourrait être donc les deux prochaines cibles de Canelo…

Il faudra être inventif et surtout sortir des gros dollars avec tout ce trafic chez les 168 livres.

Mes cibles 🎯

Le Cubain William Scull (21-0, 9 K.-O.) est classé premier à la IBF et n’a boxé qu’une seule fois en 2023. Lui déposer une offre ridicule pour lui arracher son rôle d’aspirant obligatoire pourrait être une bonne idée.

Le Français Kevin Lele Sadjo (21-0, 19 K.-O.) est plus musclé que Christian M’Billi, il frappe dur et est génial avec un micro. À ne pas négliger pour mousser une vente de billets. En attendant Canelo, M’Billi/Sadjo remplirait un petit stade de soccer en France.

Rohan Murdock (27-3, 19 K.-O.) nous a donné un combat du tonnerre face à Christian M’Billi et est encore classé 16e sur Boxrec. Je présume qu’il reviendra au Québec face à Iglesias ou Bazynian… on va créer des comparaisons entre nous autres.

Sergey Derevyanchenko (14-5, 10 K.-O.) voudrait 1 million par combat et Bektemir Melikuziev (13-1, 10 K.-O.) me fait faire des cauchemars… donc je les ignore pour un éventuel combat au Québec.

David Morrell (WBA) et David Benavidez (WBC) sont dangereux et risqués pour tout le monde. Si l’offre ne contient pas 7 ou même 8 chiffres, je les laisse poireauter à attendre Saul Alvarez eux aussi. En même temps, le père et entraîneur de Benavidez, Jose Senior, vient de mentionner avoir de l’intérêt pour un combat en son fils et M’Billi plus tard cette année. Ne sait-on jamais?

C’est quand même magique ou ironique selon votre humeur. La division qui m’excite le plus actuellement en boxe est la même qui me fait le plus suer à cause de Canelo Alvarez…

vous pourriez aimer :

Lizbeth Crespo: l’élite bolivienne s’invite à Québec

Guido Vianello: «Makhmudov sera un combat facile»

Leïla Beaudoin prête à accomplir une deuxième quête

L’International PG: Divorce nuageux entre Shakur Stevenson et Top Rank

L’ascension incroyable de Bam Rodriguez

Édition Spéciale: Classement livre pour livre de boxe cubaine

L’International PG: Claggett persiste dans une victoire de Lopez

Abdullah Mason

Abdullah Mason: Cleveland peut enfin célébrer

Ryan Garcia et Devin Haney

L’International PG: Garcia suspendu, Haney ‘invaincu’

Steve Claggett

Steve Claggett: croyez-vous aux Dragons?

Teofimo Lopez promet de ne pas sous-estimer Claggett

Wilkens Mathieu: difficile à comparer, encore plus à prédire

L’International PG: que fera David Benavidez?

Makhmudov : le Lion revient dans la Jungle

Classement livre-pour-livre des meilleurs boxeurs sans couronne

Qui est le prochain pour Osleys Iglesias?

Butler-Volny : l’enjeu est énorme

April Hunter : qui chasse qui le 6 juin?

Osleys Iglesias : «Je n’ai peur de rien ni personne»

Butler-Volny : 15 experts se prononcent

Mbilli-Derevyanchenko : la carte de rêve de Matt Casavant

Jhon Orobio : le sprinteur marathonien

Steven Butler : «Il ne le voudra jamais plus que moi»

Sergiy Derevyanchenko : le Technicien arrive à Québec

Mbilli-Heffron : les 10 constats de la Conquête

Simon Kean mérite de vrais remerciements

L’International PG : Oleksandr Usyk est une légende vivante

Le prospect du mois de mai : Moses Itauma

Christopher Guerrero promet d’être «lui-même» à Shawinigan

Albert Ramirez en 4 questions : «nous capitaliserons le 25 mai»

L’International PG : Loma au sommet, Charlo au fond

La deuxième chance d’Adam Deines

Appréciez Canelo et Inoue tant que vous le pouvez

Avery Martin Duval : le prochain antihéros?

Plus qu’une simple victoire pour Thomas Chabot

Bazinyan-Phinn et l’art de «promoter»

«On en redemande» : 10 combats locaux à faire

La nouvelle vie de Mehmet Unal

Christian Mbilli à la reconquête des plaines?

Mark Heffron: «je veux battre le meilleur Mbilli»

Erik Bazinyan et le nouveau Super 6

Lani Daniels aimerait unifier avec Lepage-Joanisse

Erik Bazinyan : meilleur qu’on le pense?

Shakeel Phinn : Le camion-remorque jamaïcain

Homme de coin, partie V : l’école de la vie de Stéphane Joanisse

Les géants de Riyad se retrouvent à Shawinigan

Mark Heffron : un cogneur britannique face à Mbilli

Nouvel entraîneur pour Thomas Chabot

Homme de coin, partie IV : l’ascension de Jessy Ross Thompson

Jamais 2 sans 3 pour devenir champion du monde

Qui sera la prochaine adversaire de Vany?

À 154 livres : la vie après Jermell Charlo

Matchmaking : l’art de créer la tempête parfaite

Résumé du 7 mars : les cogneurs et la championne

Cette fois c’est vrai

Butler-Rolls : Lou DiBella aura-t-il sa revanche?

Prédictions : Butler-Rolls divise les experts

Abril Vidal : plus qu’une adversaire

Homme de coin, partie III : Samuel Décarie-Drolet, l’enseignant de boxe

2024 : l’année du Dragon?

Homme de coin, partie II : la méthode « Mike Moffa »

Shakeel Phinn : maintenant ou jamais

Steven Butler : jusqu’au bout du rêve

Éditorial : Arthur Biyarslanov est le meilleur 140 livres au pays

Bazinyan vs. Phinn : combat local, enjeu mondial

Homme de coin, partie I : les 12 travaux de Marc Ramsay

Éditorial : 168 raisons de sourire

Shamil Khataev rejoint son frère avec tigres

Chabot 2024 : « plus intelligent, toujours spectaculaire »

Luis Santana, invaincu en 10 combats.

Luis Santana en quête de momentum

Bazinyan-Godoy : quoi se rappeler du 25 janvier?

Sept ans plus tard : Vany compte saisir sa deuxième chance

Le Grizzly accroche ses gants

Revoilà Artur

Bazinyan-Godoy : analyses et prédictions du 25 janvier

Retour vers le futur pour Avery Martin-Duval

Orobio-Fendero : la fratrie internationale

Mary Spencer : « Perdre me motive plus que gagner »

Wilkens Mathieu vise une année « Mike Tyson »

Beterbiev vs. Smith : les 13 prédictions du 13 janvier

Callum Smith : le connaissez-vous vraiment?

Rohan Murdock : « Vous avez choisi le mauvais gars »

Wilkens Mathieu : l’année recrue en cinq temps

Les pétards en 2023, l’explosion en 2024

L’éternelle quête d’Artur Beterbiev

Le dernier Tigre : à la rencontre d’Osleys Iglesias

Steve Claggett : des huées aux ovations

Christian Mbilli : le Canadien de classe mondiale

Fendero et Khataev : des recrues uniques en leur genre

Bazinyan et Mbilli : Deux tigres, un seul objectif

Mbilli-Góngora : ces gladiateurs des temps modernes

Wilkens Mathieu : jeunesse, talent… et sagesse

Christopher Guerrero : « comme dans un jeu vidéo »

Christopher Guerrero : Le tigre rugit enfin

Mbilli : La résilience inscrite dans l’ADN